Vaccins et Cristaux Liquide



 


Même si l’enquête en cours n’est pas complètement terminée, il m’apparaît des plus urgents de publier un « Rapport » assez complet concernant les « Manipulations Médicales pour parvenir au Contrôle Politique Direct de tous les Individus ».

Avez-vous cru que la présente guerre déclenchée sur les populations par les Nations-Unies, en vue d’intaurer un « Nouvel Ordre Mondial » pourtant si souvent cité par le Président des Etats-Unis du début des années 90’, Georges Bush, serait une guerre conventionnelle, avec des armées différentes comme cela était le cas dans le passé ? Si en premier lieu vous ne croyez pas qu’une guerre mondiale est en cours, c’est que vous vous obstinez, non seulement à nier les évidences de la chute de l’économie et du regroupement mondial d’Organismes Internationaux, mais encore, vous n’avez pas remarqué que cette guerre se fait actuellement sous trois formes distinctes, entre autres, soit : « Guerre Economique, Guerre Electronique et Guerre Médicale ». En deuxième lieu c’est que vous êtes victimes, bien malgré vous, du « Programme de Contrôle de la Volonté par le biais des Ondes Visuelles (Télévision et Cinéma), mais encore, des Ondes Eletromagnétiques (Micro-ondes et Electricité concentrée) » de manière à provoquer chez vous, une confusion de l’esprit et un état léthargique permanent qui vous empêchent de penser, et de réfléchir !!! Car il faut bien l’admettre, le « Contrôle direct des individus » pour des fins politiques, à cette époque, passe avant tout par la nécessité d’endormir l’esprit, le cerveau des populations afin de les paralyser dans leur possibilité de réfléchir, de penser, et de réagir.

Par exemple, chaque fois que vous vous retrouvez devant une évidence, en face de preuves indubitables, devant des faits clairs et précis que vous savez intérieurement vrais, mais que vous les rejetiez, soit par peur, soit par indifférence, mais sans y réfléchir en tout premier lieu, c’est que vous êtes victimes de ce « Contrôle de la Pensée » qui veut que vous n’acceptiez comme vrai et réel que ce qui est « OFFICIEL », ce qui provient de personnalités reconnues provenant de la Télévision, du monde Politique et du monde Scientifique. Pourtant, vous êtes-vous déjà demandé pour qui et pour quels intérêts travaillent tous ces gens que vous avez appris à considérer comme étant des « dieux » ?

Un exemple plus que frappant à ce sujet est celui de l’AUTOROUTE ELECTRONIQUE ! Aucun journaliste n’a fait d’enquête sérieuse à ce propos ; on vous promet une série d’avantages tout aussi invraisemblables que séduisants ; on est prêt à vous l’installer gratuitement chez vous ; les Compagnies qui en sont à la source vont y investir au moins 8 milliards de dollars, et tout cela dans une période de récession où les gouvernements coupent les budgets de toutes les formes de programmes sociaux – services à la population --. Depuis quand est-ce que les compagnies donnent gratuitement des biens et services ? Comment se fait-il que ces milliards ne soient pas mis dans des « Programmes Sociaux » utiles et indispensables à la population ? Comment se fait-il qu’aucun homme politique ne se soit élevé à ce sujet ? Et pourtant, de plus en plus de personnes se retrouvent fichées par l’Aide Sociale ; la Classe moyenne est en train de disparaître ; les Allocations familiales ont été transformées ; l’Assurance chômage sera réorganisée ; des dizaines d’Organismes populaires disparaissent pendant que des hommes syndicaux, supposés défendre les intérêts des travailleurs et de la société gardent un silence inquiétant !

Saviez-vous, par exemple, que l’Autoroute Electronique – le COMMERCE ELECTRONIQUE – a été mis sur pied aux Etats-Unis, défini aux Etats-Unis, et annoncé par le Président Clinton,à la Maison Blanche, à Washington, le 26 Octobre 1993 ?

Saviez-vous que ce « Commerce Electronique » a été défini, dans un Document, comme devant être, en tout premier lieu, un outil de « Contrôle du Gouvernement » pur le Gouvernement, et personne d’autre, dans les intérêts premiers du Gouvernement afin de l’aider à avoir un contrôle absolu de toutes dépenses gouvernementales ? Cela signifie, un « FICHAGE ELECTRONIQUE DE LA POPULATION » à l’intérieur duquel toutes les entreprises et les individus seront comptabilisés, perçus comme étant des « Unités Economiques ». Le meilleur des Mondes, quoi !
              
Saviez-vous que la date limite pour l’application de ce système, aux Etats-Unis, est le mois de Janvier 1997 ?

Saviez-vous que le Gouvernement de l’avenir, le « Nouveau Big Brother » aura ainsi mis sur pied, par le biais de l’électronique, un profil complet de tout individu, à partir de son extrait de naissance, ses dossiers scolaires, ses dossiers médicaux, ses dossiers au Ministère de l’Impôt, de la Sécurité du Revenu, du Ministère des Affaires Sociales ; ses dossiers bancaires, ses dossiers de Conduite automobile et d’Assurance, ses dossiers au Ministère des Poste et de la Sécurité Publique ?

Saviez-vous que le « Super Dossier » constitué sur chaque individu sera ainsi rendu disponible, par voie électronique d’ordinateurs, à toute Agence Internationale dans n’importe quel pays faisant partie de ce Super Système ?

Saviez-vous que le Québec sert, en ce moment, de terrain d’expérimentation à grande échelle pour l’implantation, dans la population, d’un tel système ?

Savez-vous pourquoi le Saguenay-Lac-St-Jean, plus précisément, Chicoutimi a été choisi comme première Région d’implantation de ce système, et non la Côte Nord, le Bas du Fleuve, l’Estrie et la Beauce, le Nord-Ouest ou encore la Région de Hull ? C’est pourtant là le lieu de la plus grande concentration de « Nationalistes » au Québec !

Saviez-vous que l’on compte installer 34, 000 terminaux pour 1995 à Chicoutimi, et 1, 441, 000 terminaux pour l’an 2002 à Montréal et à Québec ?

Saviez-vous qu’à partir du moment où ce programme sera en place, le Gouvernement saura absolument tout sur vous au point que la « Liberté individuelle » et la « Vie privée » auront totalement disparu ?

Saviez-vous, de plus, que l’implantation de ce Système permet la disparition complète de tout argent liquide puisque celui-ci sera devenu, à toute fin pratique, complètement inutile dans les échanges commerciaux de demain ???

Si vous ne saviez pas ces choses, et beaucoup d’autres, c’est que vous n’êtes pas informés, et êtes victimes de manipulations politiques !!!

Le présent Dossier est un dossier qui vous fera mieux comprendre combien vous n’êtes pas informés, surtout au sujet des « Manipulations Médicales ».             



(Page 6 :)
CONFIDENTIAL 
(Traduit du Magazine Nexus, Australie)

LE CONTRÔLE DE LA PENSEE:
TECHNIQUES ET TACTIQUES DU NOUVEL ORDRE MONDIAL 

par Glenn Krawczyk

LA ROUTE LONGUE ET TORTUEUSE

   Des tests ont été conduits sur des citoyens non volontaires et peu informés, des détenus et des militaires, utilisant des drogues psychoactives, de l’hypnose, des privations sensorielles, des thérapies électroconvulsives, des traitements aux électrochocs (ECT), de la psychochirurgie, de la thérapie de sommeil profond, des agents biologiques (armes chimiques), des « substances de harassement », des commotions cérébrales, du stress, des stimulations électroniques du cerveau (ESB), des implants cérébraux électroniques, des fréquences d’énergie radio électromagnétiques, et plusieurs techniques. Elles furent appliquées sur des sujets dans toutes les combinaisons qui pouvaient se montrer prometteuses pour l’influence ou le contrôle des comportements humains. Aucune alternative ne fut négligée. 

   On ne peut trop le dire, les résultats des expérimentations sur le contrôle de la pensée, qui ont été conduites par bon nombre de nations soit-disant « civilisées », ont mené à une nouvelle espèce d’armes, et ces armes sont utilisées aujourd’hui. Ce sont les armes du Nouvel Ordre Mondial et elles sont spécifiquement conçues pour priver les individus, et même des pays entiers, de leurs capacités de liberté de pensée.

TECHNIQUES DE CONTRÔLE DE BASE

Le cerveau humain a souvent été comparé à un ordinateur. L’information est reçue, traitée, intégrée, puis une réaction est formulée et appliquée. Les contrôleurs de pensée manipulent l’information de la même manière qu’un programmeur manipule l’information.

Premièrement, on contrôle la source, la qualité et la quantité d’informations qui est reçue par le processeur, dans notre cas, le cerveau. Puis on contrôle la manière dont l’information est traitée, dans ce cas par la manipulation des états de la conscience humaine. L’induction d’états de haute suggestibilité est la forme la plus banale de manipulation. La télévision est un outil efficace dans ce genre de manipulation, car elle rejoint une grande quantité de gens simultanément. La CIA est en ce moment à installer son propre « canal de télé » qui aura la capacité de transmettre à partir de transmetteurs aériens avec suffisamment de puissance pour interrompre la programmation normale de n’importe quel pays, et qui sera sans doute utilisé dans la guerre psychologique. Puis on contrôle la réaction du sujet au « programme » et on renforce le message nécessaire pour obtenir le résultat désiré. Ceci prend la forme de feedback positif ou négatif. Dans tout autre langage, ceci serait connu sous le terme conditionnement.

Les armes de contrôle de la pensée de demain sont ici aujourd’hui. Il existe des engins destinés à introduire des pensées dans l’esprit humain, des engins destinés à manipuler directement l’état de conscience (la capacité de traitement du cerveau), et des engins conçus pour lire les motifs des ondes cérébrales, ou de pensée, à distance.

LES SECRETS DE LA VIE

En janvier 1991, l’université d’Arizona était l’hôte d’une conférence intitulée « Atelier de l’OTAN sur les Phénomènes Cohérents et Emergents dans les Systèmes Biomoléculaires. » La conférence révélait des développements fascinants, mais effrayants dans le monde des systèmes biomoléculaires, un sujet qui englobe un vaste champ de disciplines, incluant la biochimie moléculaire, la nanotechnologie, la psychoneuroimmunologie, l’ingéniérie bio-moléculaire, et un bon nombre d’autres disciplines reliées à l’étude de la conscience humaine. L’organisateur et hôte de la conférence, le Dr. Stuart hameroff, du Collège de Médecine de l’université, Dép. d’Anesthésioogie, déclara: «Les buts de cette conférence étaient de comprendre les mécanismes de base de la vie et de la conscience.» Il prétendit que l’OTAN n’était que le commanditaire de l’évènement et que leur participation se limitait à la présence de quelques représentants lors des conférences qui prenaient des notes.

Hameroff croit que le siège de la conscience pourrait se situer dans « des polymères cytosquelettaux ressemblant à des ordinateurs, à l’intérieur des cellules. » Ou, plus clairement dit, la conscience d’un individu pourrait se trouver dans des structures microscopiques à l’intérieur de chaque cellule individuelle du cerveau. Ces structures communiquent apparemment à travers des « excitations cohérentes de l’ordre des nanosecondes », c’est-à-dire, une sorte de couplage d’énergie à des longueurs d’ondes ultracourtes, Hameroff poursuit : « Une idée exprimée qui a rapport à la vie « après 2000 » est que les protéines cytosquelletiques du cerveau pourraient être préparées dans un environnement artificiel qui pourrait être capable de contenir des fonctions cognitives. »

Si nous pouvons même commencer à concevoir une technique pour enlever et ranger la conscience humaine dans un environnement artificiel (et possiblement la transférer dans un autre corps ?) capable de garder des fonctions cognitives, alors personne ne evrait être surpris que le contrôle de la pensée soit possible.

« Un individu pourrait être capable de transférer sa conscience à un environnement artificiel quand son corps physique approcherait de l’expiration. Ceci soulève évidemment beaucoup de questions d’ordre philosophique et sociologique. »   


Aucun commentaire:

Publier un commentaire